[an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]

Pourquoi pas la polygamie ?

 

*Guest-Blogging par Nicolas

D’après moi, débattre sur l’autorisation du mariage homosexuel est inutile. Enfin, si, bien sûr, j’peux comprendre par exemple le symbole, genre ça y est, sur le papier, les pédés (on parle pas assez des gouines, je sais) et les hétéros sont égaux, c’est chouette et tout.

 

Mais on s’en cogne en fait. Enfin, c’est un faux débat quoi. Il me semble que le vrai débat, c’est plutôt :

Mais, de quoi l’Etat se mêle ?

En France, le mariage nécessite plusieurs étapes selon l’obédience religieuse. Il y a d’une part le mariage civil, et d’autre part le mariage religieux (sur lequel je ne m’étendrai pas. Le mariage religieux ne m’intéresse pas car pour une fois, l’Etat ne s’en mêle pas).

 

Il y a, avant toute chose, l’élaboration et la signature devant notaire du contrat de mariage. Ce contrat définit la nature du mariage, qui peut être de quatre natures différentes, dépendant de la manière dont le couple veut gérer son patrimoine. Celui-ci sera-t-il mis en commun ? Restera-t-il séparé ? Est-ce que seules les nouvelles acquisitions seront communes ? Le choix appartient aux mariés, qui s’engagent contractuellement l’un envers l’autre.

 

Le mariage civil équivaut à la validation de l’union par l’Etat. Une étape obligatoire. Le mariage n’a aucune valeur si il n’est pas prononcé par un officier civil (le plus souvent, un maire). Après la validation par l’Etat, un livret de famille est créé et distribué, le foyer fiscal est unifié, et le couple se voit octroyé de nouveaux droits, mais aussi de nouveaux devoirs.

Mais pourquoi ? Non mais, vraiment. Pourquoi passer devant le maire ? Un notaire est tout à fait capable de valider l’unification du foyer fiscal, voire même d’établir le livret de famille.

 

Qu’est-ce qui légitime qu’encore une fois, l’Etat impose qu’on passe par lui pour prendre une décision dans notre vie ? Surtout une décision aussi intime ! Comment l’Etat justifie-t-il le fait qu’il empêche certaines personnes de jouir du même droit que d’autres ? Qu’est-ce qui lui permet d’établir des conditions ?

 

J’me souviens quand Twitter s’est scandalisé des propos tenus par mon député préféré, Brigitte Barèges. Elle disait :

« Et pourquoi pas des unions avec des animaux ? ou la polygamie ? »

Ben ouais, pourquoi pas ? Bon, ok, avec des animaux, c’est plus compliqué, car un animal n’est pas capable de s’engager contractuellement. Mais pourquoi pas la polygamie ? Non mais, vraiment, pourquoi pas ?

Ça ne regarde que les concernés.

 

“Oui mais, les enfants, hein Nicolas ? Tu veux autoriser les gouines à adopter ou quoi ?”

Moi j’veux autoriser personne à rien. Je respecte l’avis et les choix de chacun. Je ne crois pas en l’existence d’une autorité intellectuelle supérieure qui puisse définir ce qui est bon ou mauvais pour “le peuple” (quelle expression horrible et méprisante, hein ?)

 

Personne n’a la légitimité pour dire “ouais ben les pédés ils peuvent pas avoir d’enfant parce qu’un chiard ben il a besoin d’une présence féminine pour se développer correctement parce qu’après il devient pédé comme ses parents ou pire il viole des femmes dans les Sofitels parce qu’il a pas appris à respecter les femmes et que…”. TA GUEULE.

 

Des enfants qui se développent dans un schéma inhabituel, il y en a des millions. Des pères célibataires, des mères célibataires, des parents drogués, des parents dépendants aux jeux, des parents qui travaillent tout le temps, des parents qui ne travaillent jamais, un père juif, une mère musulmane, un père noir, une mère japonaise, un fils de cureton, Mazarine Pingeot, une fille illégitime d’un imam avec une ostréicultrice, des enfants qui vivent en foyer, des enfants qui ont changé plusieurs fois de famille d’accueil, des fils d’ouvrier qui font du foot, des fils d’avocat qui sucent des noeuds , etc… Le schéma “classique” n’a pas prouvé son absolue supériorité. Et j’ai presque l’impression qu’il n’est qu’une vue de l’esprit.

 

Il est bien clair monsieur le maire, vous avez mieux à faire que de marier vos pairs.

 

Nicolas sévira bientôt sur boismonjus.com.


Posté le par Guillaume Natas dans Guest, Rendez-vous... 45 Commentaires
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]
[an error occurred while processing this directive]